Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  




Cette fiche vous est proposée par : Chrysoss


Il etait une fois au Sanctuaire



Au mont étoilé, Niemand, contemplatif, se
réjouissait d’avoir été traqué par une aussi jolie chasseresse. Jugez plutôt,
elle possédait une peau hâlée, dénuée de toute imperfection et des yeux en
amande, couleur acajou, qui lui donnait une expression délicieusement mutine.
Un serre-tête, incrusté d’une gemme violette, comprimait sa chevelure hérissée
de mèches rebelles. Avec son corps svelte et gracile, elle avait l’allure d’une
femme enfant, à qui l’on aurait confié une armure de guerre par inadvertance.



 - Si les Amazones sont aussi dangereuses
que jolies, nous avons vraiment du souci à nous faire, énonça-t-il.



 Athéna, étonnamment, sembla fâchée par
cette innocente réflexion. Khamsin elle, ne se fendant d’aucune parole
superflue, envoya une boule de feu en guise de coup de semonce.



 - Tu ne devrais pas jouer à ça,
déclara-t-il en détruisant la sphère enflammée de sa main. Tu finiras par te
brûler !



 - Je suis Khamsin de la Chimère !
Aujourd’hui, je remplace l’ange de la mort dans sa froide besogne !



 - Nous n’y perdons pas au change ! Je
suis Niemand des Poissons ! Certains érudits me définissent comme un fléau
divin…



 - Tes références ne m’intéressent pas !
Pas plus que toi d’ailleurs ! Fuis si tu tiens à la vie, c’est d’elle dont j’ai
besoin !



 - Et que lui veux-tu ? demanda le Saint,
diplomatique.



 - Une vie pour une vie, rétorqua
lugubrement la princesse Amazone.



 - Je ne connais pas encore
personnellement le seigneur des enfers ! Mais les dieux sont généralement assez
réticents à tenir les promesses contactées à l’égard d’humbles mortels !



 Niemand, réalisant qua sa langue avait
fourchée, se retourna vers Athéna et dit :



 - A part vous bien sûr ! Heu… bref !
Pour t’en prendre à la déesse, il te faudra auparavant me passer sur le corps !



 - Aucune importance, BLACK FIREBALL !!!



 Le Saint, submergé par une myriade
d’orbes flamboyants, disparut sous un brasier incandescent.



 - Niemand, hurla Athéna, désemparée.



 - Je l’avais prévenu, mais il n’a rien
voulu entendre ! Que…



 Le profil d’aigle de Niemand se forma en
ombre chinoise au cœur de la fournaise. Celle-ci s’écarta pour le laisser
sortir indemne, sans même un poil roussi.



 - Charmante attaque, commenta-t-il. Un
peu désuète toutefois ! Après tout, ce n’est qu’une variation du mythique feu
grégeois ! Ces flammèches réputées pour brûler même à la surface de l’onde et
ne s’éteignant jamais !



 - Fais-nous grâce de tes leçons
d’histoire ! BLACK FIREBALL !!!



 - Tu te fatigues inutilement ! MIST
MOSAIC !!!!



 Un brouillard « londonien » captura les
sphères de flamme et les fit disparaître comme par enchantement.



 - C’est… C’est impossible !!



 - Il paraît qu’une même technique ne
fonctionne jamais deux fois sur un Saint ! Qu’en penses-tu ?



 L’Amazone, profitant de la brume, fondit
telle un oiseau de proie sur son adversaire. Visant sa nuque, elle tenta de le
frapper du plat de la main mais il l’arrêta en la saisissant au poignet.



 - Pour qui te bats-tu, l’interrogea-t-il
à brûle-pourpoint.



 - Quoi !?



 - Cesse de me prendre pour un demeuré !
Quelles sont les raisons profondes qui te poussent à vouloir à tout prix tuer
Athéna ?



 - Elles ne te regardent pas ! Yah !!



 De sa main libre, Khamsin frappa
l’avant-bras du Saint pour lui faire desserrer son emprise. Mais il tint bon et
continua ainsi :



 - A l’instant, tu parlais d’une vie pour
une vie ! J’en conclus donc que tu as planifié de réclamer une récompense au
souverain des enfers contre la dépouille de son altesse ! Mais tu n’agis pas
pour toi, mais pour une personne qui t’est chère ! Je te le répète une dernière
fois, pour qui te bats-tu ?!



 - Puisque tu tiens tant à le savoir… Je
fais tout ceci pour ma jeune sœur !



 Le Saint relâcha son étreinte, laissant
l’Amazone conter son histoire :



 - Nous n’étions que des enfants à la
mort de nos parents. Quelle chance de survie pouvaient avoir deux fillettes, en
ces temps troublés ? Aucune, malheureusement ! Pendant des mois, nous avons
vagabondé à la recherche d’un hypothétique nouveau foyer, mendiant ou volant
notre nourriture. Mais aucune main secourable ne nous fut jamais tendue !



 Khamsin serra les poings si fort qu’une
goutte de sang perla dans sa paume.



 - Ma sœur se prénommait Yasmin. Elle
n’avait que sept ans quand, souffrant de malnutrition, elle m’abandonna sur
cette planète ignoble. Quelque part, cela me soulagea car j’imaginais qu’elle
était partie en un monde meilleur, dépourvu de souffrance. Si j’avais su à
cette époque…



 L’Amazone souffla un instant. Elle
dévisagea Niemand d’une drôle de manière et reprit :



 - Peu après, j’ai rencontré Sapho et ses
partisanes. Elles me recueillirent, me nourrir et m’apprirent à contrôler mon
cosmos intérieur. Puis éclata cette guerre où, moi aussi, je rendis mon dernier
souffle. Je pensais alors naïvement revoir ma sœur en une terre de paix !
Cependant, ce qui se trouve après la mort est bien plus terrible et terrifiant
que ne le laissent croire les récits ! C’est une agonie perpétuelle sans aucun
espoir de salut et de rédemption !



 - Voici donc ton plan ! Tu veux échanger
la vie de ta sœur contre celle d’Athéna !

- Exact ! Elle qui n’a connu que le désespoir, je veux qu’elle goûte enfin à sa
part de bonheur ! Il faut qu’elle retrouve les champs de fleurs et le doux
parfum du printemps !



 - Hadès considère la vie humaine comme
une aberration ! Jamais il n’accédera à ta requête ! Ce n’est que pure folie !!



 Le nom d’Hadès, enfin prononcé, résonna
sinistrement dans le temple servant au Pope à s’isoler momentanément de la vie
du sanctuaire.



 - Comment pourrais-tu me comprendre !?
Tu n’as aucune idée de ce que je peux ressentir !!



 - Qu’en sais-tu !? Qui te dit que je
suis étranger au sentiment de solitude et celui, plus cruel encore, d’avoir
trahi une personne aimée en ne réussissant pas à l’aider ! Tu as fait tout ce
qui était en tes moyens pour sauver ta sœur ! Cesse de te reprocher sa mort !



 - Tais-toi ! CHIMERA WIND !!!!



 Une sensationnelle tornade de vent et de
flammes fit valdinguer le valeureux Niemand dans le décor. Le souffle brûlant
l’entraîna au bord du précipice mais il se rattrapa à la corniche in extremis.



 - Le temps se gâte, marmonna-t-il.
Majesté, allez vous mettre à l’abri !!



 - Pas question, rétorqua Athéna.



 - Comment !?



 - Je ne vais pas me cacher quand un des
miens risque sa vie pour moi ! Khamsin ! Si ton but est de m’anéantir, n’hésite
pas ! Frappe !



 L’Amazone, sans tergiverser, projeta une
bourrasque ardente sur la déesse. Niemand, avant qu’elle ne la touche, agrippa
sa souveraine et la sortit de cette situation plus que périlleuse.



 - Ne refaites jamais ça, la
gourmanda-t-il. Même si vous êtes invincible, ce n’est pas une raison pour
provoquer à tout-va nos adversaires ! Cela pourrait les énerver !



 Athéna ne répondit pas. L’Amazone, elle,
fit grimper son aura brûlante à son zénith, en prévision de l’assaut finale.



 Le Saint d’or, sachant interpréter les
signes avant-coureurs d’un désastre, chuchota à la déesse :



 - Restez bien derrière moi ! Au moindre
doute, jetez-vous à terre !



 - Je vais rôtir vos misérables
carcasses, hurla l’Amazone.
CHIMERA
WIND !!!!



 - Jamais ! GULF STREAM WIPE OUT !!!




Toute l’énergie de Niemand se transforma en un serpent de brume et d’air qui
pulvérisa l’Amazone. Ses dernières paroles, vibrant testament, parvinrent à
peine aux deux résidants du sanctuaire.



 - Yasmin… Pardonne-moi… J’ai échoué… Une
fois… Encore…



 Le Saint des Poissons décocha alors à
Athéna un regard empli d’une insondable amertume.





Commencer







Recopier le nombre avant d'envoyer votre formulaire.




© 2002-2017 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada