Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  


Cette fiche vous est proposée par : Ex-Floodeur


[PS2] Saint Seiya : Le Sanctuaire, Le jeu



Dix-huit ans après Saint Seiya Ougon Densetsu sur la console NES, une nouvelle adaptation de Saint Seiya - Les Chevaliers du Zodiaque - a été développée par Bandai en 2005. Cet opus va nous permettre de revivre l'épopée des chevaliers de Bronze dans le Sanctuaire face aux terribles chevaliers d'Or. Développé par Dimps, le studio à l'origine de la saga Dragon Ball Z Budokai, ce jeu nous permettra, au travers des douze maisons protégées par les chevaliers d'or, de contrôler 17 personnages : les 5 chevaliers de Bronze principaux et les 12 chevaliers d'Or.

De nombreuses cut-scenes en 3D permettront aux joueurs de revivre des moments clés de l'histoire. Par ailleurs, la maniabilité sera proche de celle des DBZ Budokai, du même éditeur. Deux modes de jeu seront au programme, à savoir les modes Histoire et Versus, le mode histoire reprenant le Sanctuary Chapter.

Les Chevaliers du Zodiaque: le sanctuaire était très attendu par les fans de Saint Seiya et le résultat des ventes du jeu au cours de sa première semaine de commercialisation le démontre clairement. N'oublions pas, cependant, que l'achat du jeu est nécessaire pour pouvoir acquérir l'édition spéciale du Grand Pope en Myth Cloth produite et distribuée par Tamashii. Ceci dit, le résultat est-il à la hauteur de l'engouement autour de cet opus ?





Pour nous éclairer sur la question, Mister_R_Ouf nous propose un test de ce jeu :

On ouvre la boîte du jeu, on place le DVD dans le tiroir de sa PS2 et là on se dit "Dimps ? Je connais cette boîte..." En effet, c'est celle qui a réalisé la saga des Budokai sur PS2.

La première chose qui vient à l'esprit sont les parties endiablées jouées sur Budokai 3... On bave ensuite de plaisir en entendant la voix du Seiyuu de Seiya dire dans un japonais très clair (avec texte à l'écran à l'appui) qu'il espère que nous allons apprécier ce jeu fait pour les 20 ans du manga.
Vient ensuite l'opening 1 de la série... PEGASUS FANTASY... En image de synthèse... Et là, on retourne 12 ans en arrière, on va se chercher un pot de Nutella, des tartines et on se rend compte que finalement, ça n'a pas pris une ride. Une belle intro, bien modélisée, avec de jolis effets, rapides, copie conforme de son homologue animée… Une pure merveille !

On a droit ensuite à la statue d'Athéna, située dans le Sanctuaire, tenant Niké dans sa main droite tout en 3D apparaissant dans un joli mouvement rotatif... Des Pandora Box de Bronze tout d'abord (elles deviendront ensuite dorées lorsque le jeu aura été fini) apparaissent alors et celles-ci servent à choisir les menus du jeu...





Là, on se dit VRAIMENT "Mais quel jeu !!!!!!" et c'est à ce moment précis, une fois qu'on clique sur n'importe quel mode de jeu, que, comme diraient nos amis de TF1 pour l'émission de Koh-Lanta "Et là... C'est la catastrophe...".

Prenons le mode histoire (seconde Pandora Box sur la gauche)... On commence au pied du Sanctuaire avec une Saori se faisant transpercer par l'une des flèches d'or... Et on se rend compte que les personnages sont bien trop fins, mal modélisés (têtes et cheveux trop gros), pas très bien animés (très mal animés en fait). Et que leurs Cloth ressemblent plus à des copies cartons-pâtes comme on en trouve dans certains Cartoonist que de véritables Cloth en métal bien lourd. À partir de là, tout ne va que de mal en pis... Les combats s'avèrent peu intéressants parce que trop peu de coups (3 - 4 par personnages maximum), pas assez rapides (lents comme la mort serait plus exact... Où est passée la vitesse de la lumière des Gold ?)
L'animation des attaques spéciales (sauf certaines comme le Tenbû Hôrin de Shaka, Another Dimension de Saga ou le Hou Yoku Ten Shô d'Ikki) semble être tout droit tirée des mouvements des automates articulés des années 20... De plus, certaines attaques spéciales s'avèrent être mal utilisées... Prenons par exemple Aiolia, le Saint du Lion... Il possède deux attaques ultimes comme tout le monde le sait, et il est également de notoriété publique que le LIGHTNING PLASMA est son attaque la plus aboutie. Et bien dans le jeu, que nenni... Son attaque la plus puissante est le LIGHTNING BOLT... Sic :/ !





Donc je n'ai qu'une chose à dire pour finir ce monologue... Si vous êtes ULTRA-fan de la série et que vous comprenez le japonais, achetez-le... Vous pourrez revivre la période des 12 Maisons de cette façon.. Mais dans TOUS les autres cas de figures (ULTRA-fan ne parlant pas japonais, ou juste fan parlant japonais ou non), n'achetez absolument pas ce jeu... Ce ne serait :
1/ que gâcher votre argent, et
2/ vous finiriez par avoir une mauvaise opinion de la série en elle-même :/ .


Malgré tout, la piètre qualité du jeu est relevée par son ambiance : le développeur a repris les musiques de l'anime en les réorchestrant. Les doubleurs japonais sont aussi de la partie.





En conclusion : c'est un bon jeu pour les fans purs et durs de la série ; par contre, pour les fans de jeux de combats, ce serait plutôt un jeu à éviter.. en effet, le journaliste de Joypad qui a testé ce jeu nous explique qu'il a pu gagner des combats en se contentant d'appuyer sur un seul bouton, les adversaires gérés par l'ordi parant souvent les premiers coups avant de laisser passer les suivants. Il faut savoir que le jeu était dans l'air depuis de nombreuses années. Mais son développement a été stoppé et relancé à plusieurs reprises, passant de Bandai à Dimps qui l'a finalement fait sous-traiter par Paon. Les fans européens de Saint Seiya pourront se procurer ce jeu dans le courant du mois de juin 2005 (à ce propos, le doublage dans la version européenne sera le même doublage que la version japonaise). »

© 2002-2017 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada