Bienvenue sur Saint Seiya Animecdz
  






Cet article vous est proposé par : Johnny


Tome 14 - Chapitre 2 : Requiem

Au centre de repos de la fondation Graad, le médecin chargé de surveiller les chevaliers de Bronze est surpris par le départ éclair de Seiya de sa chambre d'hôpital. Les larmes aux yeux, la jeune fille remercie le chevalier Pégase. Le médecin lui fait savoir que les quatre chevaliers de Bronze sont toujours dans le coma et qu'ils auront certainement besoin de beaucoup de repos s'ils en réchappaient. Saori prie alors pour la vie de ses chevaliers.

Au temple de Poséidon, Thétis se fait réprimander par le général Dragon des Mers après avoir encore échoué à amener Saori dans le Sanctuaire sous-marin. Le général, sachant la chevalerie d'Athéna décimée, estime qu'il faut en profiter pour établir la domination de Poséidon sur la Terre, mais Thétis est moins optimiste, à cause de la présence des chevaliers sacrés. Un autre général, Sorrente de la Sirène, décide alors de se rendre au Japon en personne, pour éliminer les chevaliers de Bronze.

Au centre de repos de la fondation Graad, Saori reçoit la visite d'Aldébaran du Taureau, envoyé après concertation avec les autres chevaliers d'Or pour veiller sur elle. La jeune fille assure avoir confiance dans le chevalier d'Or.

Quelques instants plus tard, Aldébaran entend une superbe musique dans les couloirs du centre de repos. Il se retrouve face à Sorrente, qui joue de sa flûte. Le général Sirène avertit le chevalier du Taureau qu'entendre sa mélodie est fatal... et coupe la tête d'Aldébaran ! Navré par la faiblesse des chevaliers d'Or, il se rend dans la salle où les chevaliers de Bronze sont maintenus artificiellement en vie. Mais, alors qu'il s'apprête à arrêter les machines de l'hôpital, Aldébaran surgit derrière Sorrente, puis sa tête réapparaît lentement ; le serviteur de Poséidon n'avait fait sauter que le casque de la tête du chevalier du Taureau, qui attaque avec la Great Horn.

Cependant, Sorrente échappe à l'attaque et apprend à Aldébaran que sa force a été diminuée car il a entendu sa musique. Le général de Poséidon joue alors sa Dead End Symphony, une mélodie semblable à celle des sirènes de la mythologie grecque. Aldébaran se bouche les oreilles, mais en vain. Dans un élan de désespoir, il se crève les tympans, mais ce geste est inutile : la Dead End Symphony n'atteint pas l'ouïe, mais le cerveau de sa victime. Malgré sa situation difficile, Aldébaran est bien décidé à empêcher Sorrente de tuer les chevaliers de Bronze, véritables défenseurs d'Athéna. Sorrente utilise alors son Dead End Climax, tandis que le chevalier du Taureau semble faire exploser son cosmos. Le général Sirène se trouve alors en face de l'armure du Taureau, mais continue à ressentir le cosmos d'Aldébaran : « Même désintégré, il continue de protéger Athéna et ses chevaliers... »


© 2002-2009 Animecdz. Tous droits réservés. Saint Seiya © Toei Animation, Bandai et Masami Kurumada